La Promesse de Soie

Au nom de mon ego blessé et de l'humiliation qui crépite sur la rétine de mes yeux, au nom de mes poings faibles et relachés, au nom de mon coeur qui pense avoir peur, au nom de cette peur illusoire, au nom de la crainte de soi, de mon coeur de soie, de la douceur de l'etre que je suis, au nom de ses sourcils froncés et de sa colère potentielle, au nom de ses sauts d'humeur, au nom de mes genoux pliés, devant le dieu en qui je crois, au nom du doute et de la perdition, au nom de l'ordre retrouvé dans le chaos.

Au nom de tout ce que je représente et veux représenter, au nom du torse qu je hisse à la sueur de mon front que je lève, je veux construire aujourd'hui mon honneur, et promettre à la lance plantée dans ma cote et que je retire lentement qu'au moment où je placerai un point, au bout de ce texte, je serai pret.

Je promets de ne plus avoir peur de me mettre en colère. Je promets que la limite clairement définie du contact physique sera celle qui mettra fin à l'effort diplomatique et au calme, au m'enfoutisme vi-à-vis des insultes verbales, la limite clairement définie du contact physique sera celle qui précipitera ma colère et que Dieu aide ceux qui l'auront provoquée.